Avec une météo favorable, les Journées du Patrimoine ont permis à de nombreux visiteurs de découvrir les richesses du village.

Visite des puits le samedi: 15 personnes

Exposition sur les écluses: 125 personnes sur deux jours. Il faut remecier l'A.D.E.P.I.R. pour son soutien.

La maison de la Dune, ouverte uniquement le dimanche, a accueulli 24 visiteurs.

Découverte commentée de la Providence: 70 curieux sur deux jours. 

J.C.C./J.L.G.

Assemblée générale A4P du 12 août 2016

        www.a4p-re.fr

L’assemblée générale ordinaire de l’A4P s’est tenue le vendredi 12 juillet 2016 à 10h30 dans la salle des fêtes de la Mairie en présence de Michel Auclair, maire des Portes. Le quorum était atteint.

Jean-Claude COUREAU, vice-président d’A4P,  préside la réunion suite au décès de notre président Alain BIDARD. Il rappelle la part active prise par Alain Bidard au sein de l’association et son savoir-faire pour mettre en place un travail en équipe sur les projets. 

RAPPORT MORAL

L’année a été occupée à faire avancer les dossiers en cours, à réfléchir à de nouveaux projets et à gérer le devenir des projets réalisés.

Le nombre d’adhérents est stable.

Le CA s’est réuni 5 fois au cours de cette année.

MISE EN VALEUR DES ELEMENTS DU PATRIMOINE RESTAURES PAR L’ASSOCIATION :

 - LA MAISON DE LA DUNE

La Maison de la Dune,  après des travaux pour effacer les tags et les traces d’effraction de l’hiver, est, comme les années passées, ouverte au public.

Cette année, suite à la demande de l’ONF par un courrier reçu en juin,  l’ouverture au public a nécessité des démarches supplémentaires :

. Recours à un bureau de contrôle, (l’ APAVE) pour s’assurer que l’état du bâtiment ne  présente aucun risque

  pour le public accueilli. Ce contrôle a été positif et l’ONF obtenu le feu vert.

. Désormais, ce contrôle devra être effectué chaque année, après l’hiver.

. Le contrat de l’A4P avec l’ONF pour la gestion de la Maison de la Dune sera renouvelé tous les ans.

 Théophile PAILLÉ, qui a été recruté pour assurer les visites et l’animation cette saison, fait un point à partir de son expérience d’un mois :

. 190 personnes ont visité la Maison de la Dune

. Les visiteurs arrivent par hasard ou grâce à une information sur internet. Aucun n’a obtenu l’information par

  les prospectus.

. 7 enfants ont participé aux activités enfants   

. En général, les visiteurs  indiquent qu’ils ont eu du mal à trouver la Maison de la Dune. Il faudrait revoir la  

  signalétique depuis la route et le parking du Petit-Bec mais aussi depuis la route et  le parking de la plage de

  Saint-Clément-des-Baleines la plus proche.

. Dans un livre s’adressant aux touristes, il y a même confusion entre la Chapelle de la Redoute et la Maison de  

  la Dune.

- LES PUITS

Les puits restaurés ont été «remis» à la commune qui en assure l’entretien.

En un an il y a eu 2512 connexions sur le circuit  «L’histoire sort du puits» et 1652 personnes ont réalisé la visite.

Un fascicule papier est prévu pour 2017 pour les visiteurs qui préfèrent une visite plus classique.

LES PROJETS EN COURS

- L’ECLUSE DU CREUX D’CHU

Avant que Jean-Louis Giraudeau fasse un point sur l’avancement de ce dossier,  Dominique CHEVILLON, président de l’ADEPIR fait un point sur les écluses rétaises et sur le rôle de son association :

. Il y a 14 écluses en activité sur l’île de Ré

. 90 détenteurs sont déclarés aux Affaires Maritimes et 88 d’entre eux habitent sur l’île. Il est à noter le

  rajeunissement des détenteurs, surtout pour les écluses du sud de l’île

. L’ADEPIR (Association de Défenses des Ecluses à Poissons de l’île de Ré) compte 140 adhérents.

. Un des  projets important aujourd’hui pour la conservation des écluses est la «La transmission des savoirs et

  du savoir-faire». Pour mener à bien ce projet, un contrat a été passé avec l’université du Littoral de la

  Rochelle.

. Les photos ne suffisent pas, les vidéos manquent, des films de personnes qui construisent vont être tournés.

. L’A4P peut compter sur l’aide de l’ADEPIR pour reconstruire l’écluse du Creux d’Chu.

. L’ADEPIR a de bons rapports avec les Affaires Maritimes, en particulier avec le responsable Benoît BARTHES.

Point de Jean-Louis GIRAUDEAU 

. Le dossier a été monté cet hiver.

. En juin a eu lieu un rendez-vous avec Céline TRIOLET de la DREAL qui a donné un avis positif mais a demandé

  que dans le dossier figurent des éléments témoignant de la prise en compte des directives de NATURA 2000.

. Le 16 août, Jean-Louis a rendez-vous avec le professeur LE GALL pour mettre au point cette partie du dossier.           Celui-ci sera ensuite déposé à la préfecture.

. Si tout va bien, le début de la reconstruction de l’écluse pourrait être envisagé pour le printemps, avec arrêt des travaux  pendant les vacances scolaires.

Jean-Louis projette une vidéo sur le réaménagement d’une claie dont la voute s’est affaissée. Claie datant de la construction de l’écluse. Intervention de Michel FRUCHARD qui regrette que la claie soit en PVC et non réalisée à l’ancienne.

Une discussion intervient à laquelle participent Jehanne-Marie HALLEREAU et Dominique CHEVILLON sur les facilités de construction qu’offrent les matériaux modernes.

- LA PETITE VANNE DU ROC

Jean-Louis GIRAUDEAU fait défiler les photos de la Petite Vanne en expliquant sa situation, en décrivant son état et comment y accéder. Il montre également des photos d’une vanne identique, en bon état, qui se trouve dans les marais de Saint-Clément. Il expose la visite sur place de Jean-Claude COUREAU, Anne DENIEL, Marie-Françoise PENAUD et lui-même avec Le directeur de la Verdinière Olivier RUTY et un responsable tailleur de pierre, Karell DUBOIS, afin que ceux-ci établissent un devis pour la  restauration de cette vanne et de son  entourage immédiat.

Puis il laisse la parole à Karell DUBOIS qui présente l’association LA VERDINIERE. A l’aide d’un reportage photographique sur deux projets de rénovation, de construction en pierres menés à bien, la maison du Moulin à Sainte-Marie et élément des remparts de Saint-Martin, celui-ci expose le travail que les stagiaires-tailleurs de pierre ont réalisé sous sa houlette et tout ce que l’expérience lui a enseigné sur le travail de la pierre. Il précise que La Verdinière est habilitée pour intervenir pour des associations.

Ensuite Karell DUBOIS expose sa première approche sur la restauration de la Petite Vanne du ROC.

Le devis devra prendre en compte l’accès difficile, le rythme des marées et leurs coefficients. Il faudra sans doute installer un batardeau pour pouvoir accéder à sec au pied de la vanne.

Pour lui c’est un projet intéressant pour son équipe qui comprend 3 encadrants et 3 stagiaires. La petite vanne identique dans les marais de Saint-Clément va les aider dans la remise en état de celle des Portes.

 

 

 

- COMMUNICATION « site internet A4P »

Jean-Claude COUREAU indique, qu’avec Jean-Louis GIRAUDEAU, ils ont simplifié l’accès au site internet de l’association. La partie réservée aux adhérents a été supprimée. Ce site est tenu à jour mensuellement et il recommande à tous les adhérents présents de le consulter.

LE RAPPORT MORAL SOUMIS AU VOTE DES ADHERENTS EST APPROUVE A L’UNANIMITE.

 

RAPPORT FINANCIER

L’exercice 2015 se décompose comme suit :

           
  RECETTE     DEPENSES  
           
  COTISATIONS 1.265,00€   ASSURANCE MAIF 208,17 €
  SUBVENTION MAIRIE 4.000,00 €   PARTENARIAT LPO 450,00 €
  DONS DIVERS 444,25 €   IMPRIMERIE 302,76 €
  REMBOURSEMENT MAIF 1.060,42 €   (flyers, affiches)  
  (Maison de la Dune)     SALAIRE ANIMATRICE 2.794,73 €
        HEBERGEMENT 259,56 €
        (camping)  
        SITE A4P 81,80 €
        (facture Multiservice  
        LA VERDINIERE 692,00 €
        (volets Maison de la  
        Dune)  
        ATELIER DU MARAIS 527,42 €
        (œil de bœuf Maison  
        de la Dune)  
        ACHAT VELO 199,00 €
        FRAIS DIVERS 221,73 €
           
           
    6.778,67 €     5.737,17 €

L’exercice se clôt donc par un excédent de 1.041,50 €

LE RAPPORT FINANCIER, SOUMIS AU VOTE DES ADHERENT, EST ADOPTE A L’UNANIMITE.

ELECTION DE SIX ADMINISTRATEURS

Conformément aux statuts, six postes d’administrateurs étaient à pourvoir. Jean-Claude COUREAU, Ghislaine LEFEVRE, Michel OGER,  Marie-Françoise PENAUD, administrateurs sortants, ainsi que René MARTIN et Michèle SOLAIRE étaient candidats.

LES SIX CANDIDATS ONT ETE ELUS PAR LES ADHERENTS A L’UNANIMITE.

QUESTIONS DIVERSES

 

Intervention de monsieur le Maire concernant le fléchage de la Maison de la Dune :

A l’occasion de l’aménagement du parking du Petit Bec, il va demander qu’une signalétique respectueuse de l’environnement mais compréhensible et bien visible pour les visiteurs soit installée.

Suite à une question posée sur la restauration du  pigeonnier et l’entretien du terrain avoisinant, il est rappelé que le pigeonnier, son terrain d’assise et le chemin qui y conduit sont des propriétés privées.

Jean-Claude COUREAU indique que ce dossier complexe ne peut avancer tant que le pigeonnier est privé et non communal, « la balle est dans le camp de la Mairie ».

L’Assemblée générale ordinaire et extraordinaire est close à l’issue de ces élections.

Pendant «le pot de l’amitié», la composition du nouveau bureau élu est portée à la connaissance des adhérents :

Président : Jean-Claude COUREAU

Vice-président : Jean-Louis GIRAUDEAU

Trésorière : Ghislaine LEFEVRE

Trésorière adjointe : Blandine MESNIL

Secrétaire : Anne DENIEL

Secrétaire adjointe : Marie-Françoise PENAUD

Le Président de l’A4P

Jean-Claude COUREAU

A.D.